Le microscope optique en Lichénologie et Mycologie
Jean-Pierre Gavériaux - jp.gaveriaux@numericable.fr


 

 

 

 

Retour
sur cette
 page

   Description et fonctionnement du microscope  

 

Principe et principaux types de microscopes

La partie mécanique

Le dispositif d'éclairage

Aberrations chromatiques et géométriques

Objectifs et oculaires

Les différents types de condenseur

Principaux accessoires et entretien

Bibliographie

   Comment régler son microscope  

 

Ajuster les oculaires

Centrer le condenseur et régler sa hauteur

Régler le diaphragme de champ

Choix du condenseur

Le diaphragme d'ouverture

Faire la mise au point

Étalonner le micromètre oculaire

Nettoyer ses optiques

 

   Les produits chimiques indispensables  

 

Les produits pour les réactions thallines

 

Les milieux de montage et d'observation

Les réactifs iodés : Lugol et Melzer

Les colorants rouges : Congo et phloxine

Les colorants bleus : bleu coton C4B et crésyl

Les milieux de conservation

Les produits pour les microcristallisations

Les produits pour la chromatographie (CCM)

 

Produits complémentaires (mycologie)

Le petit matériel utile pour la microscopie

 

 

   Quelques techniques spéciales  

 

Observation à l'immersion

Observation en lumière polarisée/analysée

Fond noir et contraste de phase

Utilisation du tube à dessin

La photographie au microscope

 

   Le stéréomicroscope (loupe) bi- ou trinoculaire  

 

Prochainement disponible (2017)

 


[Retour au sommaire AFL]        [retour sommaire SMNF]