Classifiication des lichens (champignons lichénisés) - Teloschistales

  - Jean-Pierre Gavériaux  -  Email : jp.gaveriaux@numericable.fr


Lecanoromycètes - Lecanoromycetidae - Teloschistales                      ©Afl

 

 

Le typus de la sous-classe Lecanoromycetidae est le genre Lecanora Acharius (1809).

Les photosymbiontes sont des algues vertes et/ou des cyanobactéries. Les ascomes sont en général des apothécies, sessiles ou stipitées, enveloppées d’un excipulum en forme de cupule ou d’anneau. Paraphyses simples ou peu ramifiées, parfois anastomosées ; asques bituniqués mais fonctionnellement unituniqués, le plus souvent octosporés, ascospores simples ou cloisonnées transversalement, parfois murales. Depuis 2004, les Peltigerales et les Teloschistales sont acceptées, à côté des Lecanorales, comme ordres au sein de cette sous-classe.

 

 

 

Ordre des Teloschistales

 

Ces champignons lichénisés vivent tous en symbiose avec des algues vertes et beaucoup prennent une extension importante lorsque le support est riche en azote (espèces nitrophiles). De nombreuses espèces sont très courantes et réagissent bien aux tests chimiques, K+ rouge pour beaucoup de Teloschistaceae qui contiennent des anthraquinones, K + violet clair pour d’autres Teloschistaceae à gris de sedifolia (Caloplaca gr. pyrenodesmia) et K+ jaune pour de nombreuses Physciaceae riches en atranorine. Leurs spores ont généralement une zone équatoriale particulière, munie d’un tore (anneau noir ± développé entourant l’équateur) chez les Rinodina, un épaississement de la cloison chez les Physcia, Physconia, Rinodina, la formation d’un canal au centre de cet épaississement chez les Caloplaca, Xanthoria, Teloschistes donnant ainsi une spore polariloculaire. C’est dans cet ordre que se place le lichen foliacé connu de tous Xanthoria parietina (la xanthorie des murailles).

 

Généralités 1

Généralités 2

 

ASCOLICHENS

 

Arthoniomycetes 

Dothideomycetes

Eurotiomycetes

Pyrenulales

Verrucariales

Lecanoromycetes

Acarosporales

Agyriales

Baeomycetales

Candelariales

Lecanorales

Ostropales

Peltigerales

Pertusariales

 Teloschistales

Umbilicariales

Lichinomycetes

 

BASIDIOLICHENS

 

Glomeromycota ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques représentants de l'ordre des Teloschistales

(Photos Jean-Pierre Gavériaux, Olivier Gonnet, Françoise Guilloux, Julien Lagrandie)

 

Amandinea punctata Anaptychia ciliaris Buellia caloplacivora Calicium salicinum
Caloplaca flavescens Diploicia canescens Diplotomma hedinianum Fulgnsia fulgens
Heterodermia leucomela Hyperphyscia adglutinata Phaeophyscia orbicularis Physcia adscendens
Physconia peridiosa Rinodina calcarea Teloschistes chrysophtalmus Xanthoria calcicola
     
Dimelaena oreina      

| Sommaire |