Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénicoles de France - AFL


 
 
 
▲ conidiophores, cellules conidiogènes  et conidies ▼
 

Taeniolella delicata M. S. Christ. et D. Hawksw.  [-ID 4-]

Photos Marie-Claude Derrien - 20/03/2020 - Ballan-Miré - Indre-et-Loire - (37) -


 

Ascomycota - Dothideomycetes - Kirschsteiniotheliaceae

 

 Champignon lichénicole non lichénisé.

Espèce se présentant sous forme de minuscules amas cellulaires (conidiophores, cellules conidiogènes et conidies) dispersés à la surface du thalle et des apothécies infectées.

Conidiophores dressés, bruns, cloisonnés, 15-30 x 3,5-6 µm à partir desquels se forment des conidies disposées en chaîne, ayant presque toujours une (rarement deux) cloison, aux parois épaisses et lisses et mesurant 7-11 x 3,5-5 µm. Cette espèce parasite le thalle et les apothécies de divers lichens crustacés et foliacés. Le téléomorphe (forme sexuée donnant les asques) est inconnu, on ne rencontre que l'anamorphe.

 

Espèce présentée trouvée sur Lecania cyrtella se développant sur les branches de lierre (Hedera helix) à Ballan-Miré en Indre-et-Loire (37), en mars 2020, par Marie-Claude Derrien, dét. Serge Poumarat, conf. Cl. Roux.

 

Bibliographie

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2017, seconde édition revue et complétée. p. 977.

- Hawksworth David L., Violetta Atienza & Brian J Coppins, 2010. Artifical Keys to the Lichenicolous Fungi of Great Britain, Ireland, the Channel Islands, Iberian Peninsula, and Canary Islands, 2010, 104 pages.

- Heuchert B., Braun U., Diederich P. Ertz D., 2018. Taxonomic monograph of the genus Taeniolella, Fungal Systematics and Evolution, vol. 2, p. 69-261.

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]