Caloplaca flavovirescens - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Caloplaca flavovirescens 

Photos Jean-Pierre Gavériaux (Session AFL 2001 - Haute-Savoie - 74)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : crustacé non lobé au pourtour mais relativement bien délimité, jusque 15 cm de Ø, à surface un peu granuleuse, continu quelquefois fendillé, plus rarement fendillé-aréolé, jaune d’or ou jaune verdâtre sale.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : apothécies et thalle K+ pourpre plutôt violacé.

Apothécies : nombreuses apothécies saillantes (0,2-1 mm), à disque plan puis devenant plus ou moins convexe, de couleur orange foncé, avec le rebord beaucoup plus clair. Asques octosporés, spores polariloculaires, incolores, de 12-18 x 7-10 µm, avec un épaississement équatorial d'une longueur comprise entre le ⅓ et le ½ de la longueur de la spore (voir schéma ci-dessous).

Habitat : Saxicole, calcicole, mortier, dans des stations ensoleillées ou ombragées, espèce très courante trouvée également sur roches acides recouvertes de poussières calcaires.

Remarque : caractérisé par ses granulations jaune sale couvertes d'apothécies oranges avec un rebord beaucoup plus clair.

Caloplaca flavorubescens est très proche mais est corticole et a des apothécies plus grandes (jusqu’à 3 mm de Ø).

 

 

Fiche-micro de Jean-Claude Boissière


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]