Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 
 

Xanthoria calcicola (Hepp) Arnold var. calcicola [-ID 2-]

Textes et photos 1-4 Jean-Pierre Gavériaux - sur tuiles - Vouvant - session AFL 2009 - Vendée - (85) -
Photos 5-7 Olivier et Danièle Gonnet - 10/10/2018 - Ajaccio, Pointe de la Parata, alt.5 m - Corse - (20) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : grand foliacé, jusqu’à 20 cm, assez rigide, lobes jusqu’à 5 mm de large à la marge du thalle, ± imbriqués, ± ondulés-fripés ; face inférieure blanche avec des rhizines pâles, simples ; face supérieure jaune orangé à orange ± foncé, avec la partie centrale ± granulo-verruqueuse, simulant des isidies.

Chimie : thalle K+ rouge pourpre.

Apothécies : absentes ou peu abondantes et dispersées, généralement courtement stipitées, disque orangé 1-4 mm de Ø, à rebord jaune, souvent un peu crénelé. Asques octosporés. Spores  incolores, polariloculaires, 10-17 x 5-9 µm.

Habitat : sur roche (épilithique), calcaire (calcicole), riche en nitrates (nitrophile - ornithocoprophile), naturelle ou artificielle, monuments, briques… exceptionnellement sur écorce ou bois.

 

Remarque : se distingue de Xanthoria parietina par

- sa couleur orange plus foncé,

- ses lobes plus onduleux,

- ses apothécies dispersées ou absentes,

- son thalle granulo-verruqueux dans la partie centrale.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]