Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Xanthoria resendei Poelt et Tav. = Xanthoria subelegans  [-ID 2-]

Photos Olivier et Danièle Gonnet - 10/10/2018 - Ajaccio, Pointe de la Parata, alt.5 m - Corse - (20) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae

 

Thalle : foliacé très appliqué au support, bien visible, avec lobes appliqués au substrat, très adhérents, non sinueux, rigides ; lobes étroits et fortement convexes, ocre orangé vif, macules souvent abondantes sur la face supérieure des lobes. Médulle traversée par des cordons d'hyphes denses qui la remplissent totalement. Pas de soralies ; pas d'isidies.

Photosymbiote : algue verte autre que trentépohlia.

Réactions chimiques : thalle K+pourpre.

Apothécies : souvent présentes, concolores au thalle, 0,5-2 mm de Ø, à rebord thallin persistant. Spores polariloculaires, 8-12 x 6-7,5 µm avec épaississement de 3-4,5 µm.

Écologie, répartition (données C. Roux) : saxicole, sur parois ou sommets rocheux exposés, calcicole ou calcifuge, thermophile, assez photophile ou héliophile, nitrophile. Étages thermo- ou méso-méditerranéen supérieur. Ombroclimats sec et subhumide.

 

Remarque : Xanthoria elegans est proche mais ses lobes sont sinueux sa médulle ne présente pas de cordons formés d'hyphes denses.

 

Bibliographie

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. 893 p.

- Llimona X., 1975. Xanthoria resendei Poelt et Tav. en el se de Espana ; fitosociologia ycorologia, Anal. Inst. Bot. Cavanilles, 32(2) : 909-922.

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]