Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Verrucaria caerulea DC. = Verrucaria grisea = Verrucaria plumbea

Photo 1 et texte  Jean-Michel Sussey - Les Grandes Platières, Désert de Platé (2500 m) - Arâches - (43) -
Photos 2 et 3 Patrice Lefrançois - session AFL 2014 - Alpes de Haute-Provence - (04) -
Photo 4 Olivier Gonnet - 19/9/2015 - Col vert - Vercors - Isère - (38) -


 

Ascomycota - Eurotiomycetidae - Verrucariales - Verrucariaceae
 

Thalle : crustacé,  Thalle crustacé, non lobé au pourtour, mais souvent bien délimité par une ligne hypothalline noire plus ou moins foncée, fendillé-aréolé, mince (0,10 – 0,30 mm), gris bleu plus ou moins plombé, quelquefois pruineux. .

Photosymbiote : algue verte trébouxioïde.

Chimie : R-.

Périthèces : 0,2-0,3 mm de Ø, situés au milieu des aréoles, à demi jusqu'à entièrement enfoncées dans le thalle, à surface ± plate, involucrellum dimidié, ± épais, et excipulum incolore jusqu'à (le plus souvent) noir. Spores ellipsoïdales, avec un anneau autour, simples (quelques rares fois avec une cloison), incolores, par huit, de 14-20 (29) x 5-8 µm.

Habitat :  sur parois fortement inclinées de rochers calcaires très cohérentes, dans des stations très aérées, soumises à tous les temps y compris la neige, mais pas directement exposées au soleil. Commun. De l’étage supraméditerranéen (rare) à l’étage nival.

 

Étymologie : Verrucaria vient du latin "verruca" = verrue et du suffixe latin "arius" = évoquant (il évoque des verrues sur un thalle) ; caerulea vient du latin "caerulea" = bleu sombre (couleur du thalle).

 

Synonymes : Aspicilia caerulea (DC.) Dalla Torre et Sarnth., Biatora caerulea (DC.) Flagey, Gyalecta caerulea (DC.) Boistel, Involucrothele bormiensis (Servít) Servít, Involucrothele plumbea (Ach.) Servít, Lecanora caerulea (DC.) Nyl., Lichen plombosus Sm., Lithocia plumbea (Ach.) Gray, Thelidium caeruleum (DC.) Gams, Thelidium plumbeum (Ach.) Servit, Verrucaria amylacea f. compacta Arnold, Verrucaria bormiensis Servít, Verrucaria fusca f. benacensis A.Massal. ex Anzi, Verrucaria fusca f. caesia Anzi, Verrucaria fusca f. geographica Bagl. ex Arnold, Verrucaria glaucina Ach. non auct.,Verrucaria plumbea Ach., Verrucaria truncatula Nyl.

 

Remarque : Les périthèces sont souvent aplatis et ont l’aspect visuel d’une apothécie.

 

Bibliographie :

- Clauzade G. et Roux C., 1985.- Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 783.

- Orange A., 2013.- British and other pyrenocarpous lichens. [https://www.museumwales.ac.uk/media/13849/Orange-A-2013-British-and-other-pyrenocarpous-lichens.pdf]

- Roux C. et coll., 2014.- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. Éditions des Abbayes, pp. 1233-1234.

 

Reproduction partielle de l'une des 12 fiches du débutant

publiées dans le bulletin AFL 2014_1 par Jean-Michel Sussey

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]