Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Umbilicaria cylindrica  (L.) Delise.ex Duby var. cylindrica

Photos Jean-Pierre Gavériaux  - session AFL 2001 - Haute-Savoie - (74) -
Photos Olivier et Danièle Gonnet - session AFL 2014 - col de la Cayolle, 2350 m - Alpes-de-Haute-Provence - (20) -
Texte de Jean-Michel Sussey


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Umbilicariales - Umbilicariaceae
 

Thalle : foliacé foliacé, mono- ou polyphylle, ombiliqué, 2-8(15) cm de Ø, à feuillets arrondis, ± ondulés, avec de très nombreux cils noirs sur les bords, longs de 5 mm, ± ramifiés ; dessus gris très variable (blanchâtre à cendré, parfois presque noirâtre) ; dessous plus clair que le dessus, gris jaunâtre parfois de rosâtre, parfois un peu bruni autour de l’ombilic, rhizines et cils ± abondants, surtout vers la marge, jamais entièrement absents.

Chimie : Médulle P+ orange ou P-, K+ rouge ou K-, KC-, C- (± acide norstictique).

Apothécies : 2-4 mm de Ø, fréquentes, rétrécies à la base à presque pédicellées, disque noir et gyreux (avec des plis concentriques), à rebord entier. Asques octosporés. Spores simples, incolores, 9-15 x 3-9 µm.

Écologie, répartition : Saxicole, calcifuge. Sur des sommets rocheux, sur des surfaces horizontales, inclinées ou même verticales de rochers siliceux. Dans des stations arrosées par la pluie et une partie de l’année recouvertes de neige, bien éclairées et soumises à tous les vents  De l’étage montagnard supérieur (au-dessus de 1200 m) à l’étage nival.

 

Étymologie : Umbilicaria vient du latin « umbilicus » = ombilic, nombril (point de fixation unique) ; cylindrica vient du latin « cylindrus » = cylindre, rouleau et du suffixe latin « icus » = qui indique l’origine (à cause de la forme enroulée des apothécies).

 

Remarque : se distingue par

- son thalle généralement polyphylle à lobes un peu ondulés,

- sa face supérieure gris clair couverte d’apothécies gyreuses,

- sa face inférieure plus claire que la face supérieure avec rhizines débordantes,

- ses cils abondants sur les bords des lobes.

 

 

Clé simplifiée des variétés d'Umbilicaria cylindrica par Jean-Michel Sussey

Clé détaillée (genre Umbilicaria) de Georges Clauzade et Claude Roux dans le likenoj page 762-770

 

 

Reproduction partielle de l'une des 12 fiches du débutant

publiées dans le bulletin AFL 2014_2 par Jean-Michel Sussey


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]