Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Thalloidima sedifolium (Scop.) Kistenich, Timdal, Bendiksby et S. Ekman
= Biatorina vesicularis = Lecidea glebosa = Toninia sedifolia

Photos 1 et 2 Jean-Pierre Gavériaux  et 2005 - Lozère (48)
Photo 3 Olivier Gonnet - sur sol calcaire - session AFL 2010 - Hérault (34)
Photo 4 Jean-Yves Monnat - 16/1/2010 - sables dunaires - Plouharnel - Morbihan - (56) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Ramalinaceae

 

Thalle : squamuleux, formé de squamules (1-3 mm) irrégulièrement globuleuses ou en forme de vésicules, à peu près lisses, éparses ou rapprochées et ± denses mais non groupées en amas. brun verdâtre ou brun plombé, généralement avec une pruinosité légère et bleuâtre. 

Photosymbiote : algue verte (autre que trentépohlia).

Apothécies : 1-4 mm de Ø, souvent courtement pédonculées, pruineuses, ou non à disque plan jusqu'à ± irrégulièrement convexe et rebord ± légèrement sinueux, disparaissant à la fin. Épithécium brun verdâtre sombre (souvent presque noir), K+ (violet) ; hypothécium et excipulum brun extrêmement clair (souvent un peu rougeâtre). Spores (14-25 x 2-5 µm) uniseptées, ± fusiformes. 

Habitat : Partout, y compris en Corse. Commun. Terricole (sur le sol de tonsures), plus rarement saxiterricole (sur la terre de fentes de rochers), souvent muscicole (sur mousses terricoles), laticalcicole, basophile ou plus rarement neutrophile, assez xérophile, euryphotique, eurythermique, assez nitrotolérant; souvent associé à des cyanobactéries ou des lichens à cyanobactéries lorsque jeune. De l’étage thermoméditerranéen à la base de l’étage nival. 

 

Remarque : Très répandu partout. C'est l'espèce la plus fréquente du genre Thalloidima. On la trouve sur sols très calcaires.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]