Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Teloschistes flavicans (Sw.) Norman = Borrera flavicans

Photos 1-4 Marie-Claude Derrien (île d'Ouessant - octobre 2012 - Finistère - 29)
Photo 5 Brigitte Lorella (sur granite - session AFL 2007 - Finistère - 29)
Photo 6 Jean-Pierre Gavériaux (session AFL île d'Yeu - 2009 - Vendée - 85)

Textes de Jean-Michel Sussey


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Genre : Teloschistes vient du grec “tel” = fin, extrémité, du grec “schist” et “schizo” = fendu.

Espèce : flavicans vient du latin “flavus” = jaune et du suffixe latin “icans” = qui est (indique l'origine).

Synonymes : Borrera flavicans (Sw.) Ach., Lichen flavicans Sw., Lichen vulpinus sensu auct. brit., non L., Physcia flavicans (Sw.) DC., Tornabenia flavicans (Sw.) A. Massal.

 

Observation à la loupe : Thalle fruticuleux, presque filamenteux, pendant, couché ou dressé, de jaune grisâtre à orange vif mat. Forme de petits coussinets  de 3 - 10 cm de diamètre et jusqu'à 5 cm de hauteur. Les rameaux sont fins, cylindriques, (jusqu'à 1 mm de diamètre) et portent quelquefois des soralies plus ou moins jaune blanchâtre. Les apothécies (1-4 cm) sont extrêmement rares, non terminales, avec un disque orangé et un bord thallin entier, très rarement pourvu de fibrilles.

 

Observation au microscope : Spores polariloculaires, incolores, par huit, de 12 - 18 x 7 - 11 µm avec un épaississement équatorial bien développé et un tube axile bien visible. (Ces indications sont celles de Ozenda et Clauzade, 1970). En effet tous les auteurs consultés n'ont jamais trouvé de spécimens fructifiés et ceux en herbier ne sont pas fructifiés).

 

Réactions chimiques : K + pourpre (thalle)

 

Récolte : Herb. JMS N° 2083 (don de Brigitte LORELLA)

- Date :  02.09.07  Lieu :  22730 Trégastel, île de Seigle, au bord de mer  Alt. : 1 m.

- Écologie, répartition : Corticole ou saxicole-calcifuge. Sur troncs, branches, mais surtout branchettes et aussi sur sol moussu ou rochers siliceux acides, dans des stations bien éclairées et humides du bord de mer. Essentiellement le long des côtes de la Manche et de l'Atlantique, du sud de l'Angleterre à l'Espagne. Quelques fois le long de la Méditerranée (mer Tyrrhénéenne en Italie), mais pas en France. Lichen rare tendant à disparaître.

- Support : sur un rocher de granite rose au bord de mer.

 

Remarques : Très beau lichen, mais rare et se trouvant souvent dans des stations difficiles d'accès le long des côtes atlantiques, plus particulièrement dans des îles ou îlots. C'est sans doute un lichen à protéger dans l'avenir.

 

Bibliographie :

Cabi Bioscience Databases - ISF Species fungorum - http://www.indexfungorum.org

Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. Illustrita determinlibro. Bull. Soc. bot. Centre-Ouest, n° spéc. 7, S.B.C.O. édit., St-Sulpice-de-Royan, 893 p. (p. 732, n°1)

Dobson F.S., 2005 - Lichens. An illustrated guide to the british and irish species. The Richmond Publisching Co. Ltd., England, 480 p. (p. 421)

Jahns H. M., 1989 - Guide des fougères, mousses et lichens d'Europe. Delachaux et Niestlé, édit., Lausanne, 258 p., 655 pl. (p. 236, n° 591)

Nimis P. L. et Martellos S., 2001 - The information system on italian lichens. Dept. of Biology, University of Trieste. - http://dbiodbs.univ.trieste.it

Ozenda P. et Clauzade G., 1970 - Les Lichens. Étude biologique et flore illustrée. Masson édit., Paris, 801 p. (p. 708, n° 1998)

Purvis O. W., Coppins B. J., Hawksworth D. L., James P. W. et Moore D. M., 1992 - The lichen flora of Great Britain and Ireland. Natural History Museum Publications and British Lichen Society, London, 710 p. (p. 589, n°2)

 

A noter : Cette fiche est l'une des 12 fiches publiées dans le bulletin AFL 2007_2.         

Depuis 2004, 12 photofiches de Jean-Michel Sussey sont publiées dans chaque bulletin.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]