Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Strangospora moriformis (Ach.) Stein.
= Arthonia moriformis = Biatorella improvisa = Biatorella moriformis = Biatorella nitens

Photos 1-2 et texte Danièle et Olivier Gonnet - 8/11/2016 - Le-Puy-en-Velay - Haute-Loire - (43) -
Photos 3-5 Danièle et Olivier Gonnet - 9/10/2014 - Gorges de la Restonica, alt : 1440 m - Corse - (20) -


 

Ascomycota - Pezizomycotina - incertae sedis - Strangosporaceaee

 

Thalle : crustacé, endo- ou épi-substratique, ± granuleux, peu visible sur cet échantillon, gris blanc.

Photosymbiote : algues vertes autre que Trentepohlia.

Chimie : thalle R-, épithécium K-, N+ pourpre.

Apothécies : éparses, noires, lécidéines ; excipulum absent, disque fortement convexe ; épithécium bleu vert ; hyménium hyalin, 80 µm de haut ; paraphyses anastomosées. Asques clavés à 100-200 spores. Spores hyalines, sphériques, 2-3,5 µm de diamètre.
Pycnides noires (bleu vert en coupe) avec des conidies courtement allongées, 2,5-3,5 x 1-1,7 µm

Habitat : sur écorce (de Pinus sylvestris dans le 43, de Pinus nigra subsp. laricio en Corse).

Espèce rare, patrimoniale d’intérêt national, en danger d’extinction.

 

 

Remarque : Chez Strangospora deplanata, l'épithécium est N- et l'excipulum est développé ; chez Strangospora pinicola les apothècies sont brun rougeâtre et K+ pourpre (K- chez S. deplanata et S. moriformis).

 

Bibliographie :

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. 893 p.

- Nash III T.H., Ryan B.D., Diederich P., Gries C., et F. Bungartz,  2004, Lichen Flora of the Greater Sonoran Desert Region, Vol. 3, 566 p., pages 299 et 300.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]