Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Squamarina lamarckii (DC.) Poelt = Lecanora lamarckii = Squamaria lamarckii

Photos Olivier Gonnet - 20/07/2015 - session AFL dans le Parc du Mercantour - Alpes-de-Haute-Provence - (04) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae - Lecanorales - Squamarinaceae

 

Thalle : squamuleux, épais, dépassant souvent 10 cm de diamètre, recouvert d'une abondante pruine blanche, constitué de squamules (1-5mm) ± convexes, un peu imbriquées, celles du pourtour moins convexes, plus longues, plus adhérentes au substrat et toujours un peu lobulées ; de couleur brunâtre très clair, nettement plus foncé à l'état humide.

Photosymbiote : algue verte chlorococcoïde.

Chimie : médulle P+ jaune.

Apothécies : 2-10 mm de Ø, à disque brun clair, concave jusqu’à plan, pruineux au début, et à bord thallin épais, irrégulièrement crénelé, persistant.

Spores ellipsoïdales, 11-18 x 4-6 µm.

Habitat : sur parois ± verticales de roches calcaires dures soumises à de brefs écoulements d'eau après les pluies. Espèce héliophile des Alpes et Pyrénées, de l''étage montagnard jusqu’à celui des hautes alpes.

 

Remarque : Squamarina periculosa est caractérisé par son thalle vert blanchâtre, peu pruineux et sa médulle est P-. Squamarina lamarckii est proche mais son thalle brun très clair, est recouvert d’une pruine blanche et sa médulle est P+ jaune. Ces 2 espèces sont généralement sur escarpements verticaux.

 

Bibliographie :

- Le likenoj de G. Clauzade et C. Roux, 1985, page 598.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 2, pages 1057.

- Catalogue des lichens de France, par C. Roux et coll., 2014, pages 1108 et 1109.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]