Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Sticta limbata (Sm.) Ach.

Photo 1 Olivier Bricaud - session AFL 2005 - Lozère - (48)

Photos 3 et 5 Olivier Gonnet - session AFL 2010 à Soustons - Landes - (40)

Photos 2 et 6 Olivier Gonnet - 2/7/2011 - Cucuruzzu - Corse - (20)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Peltigerales - Lobariaceae

Thalle
: foliacé à lobes 1-3 cm de Ø, arrondis, faiblement incisés, ± ascendants vers la marge, gris à brun sombre, un peu brillants, portant des soralies gris bleuâtre, granuleuses (surtout marginales) ; face inférieure brun pâle devenant plus sombre vers le centre, tomenteuse avec de nombreuses cyphelles dispersées (pouvant être masquées par le tomentum).

Photosymbiote : cyanobactérie (Nostoc).

Chimie : R-.

Apothécies : très rares, courtement stipitées, 3 mm de Ø.

Habitat : sur écorce ou roches moussues dans les vieilles forêts.

 

Remarques : c’est la seule espèce européenne sorédiée. Elle ressemble beaucoup à Peltigera collina et à Nephroma parile mais elle s’en distingue par sa face inférieure présentant des cyphelles.

 

 

 

 

Petite clé simplifiée des principales espèces du genre Sticta (par Jean-Pierre Gavériaux) :

 

Thalle foliacé peu adhérant au substrat, à face inférieure tomenteuse avec des cyphelles dispersées ; à lobes ± arrondis.

Photosymbiotes : Cyanobactéries (Nostoc) chez les espèces européennes sauf Sticta canariensis qui présente une forme à algues vertes.

Apothécies lécanorines, sessiles, très rares ou absentes.

Asques fissituniqués, octosporés de type Peltigera ; spores incolores à brunes, septées.

Pycnides à paroi brun-rouge au niveau de l’ostiole, plus pâles en dessous.

Diffèrent des Lobaria et des Cyphellaria par présence de cyphelles à la face inférieure.

Pas de réactions chimiques caractéristiques.

Quelques espèces possèdent de la triméthylamine qui leur donne une odeur de poisson.

La plupart des espèces sont localisées dans des vieilles forêts, humides et ombragées ; elles sont très sensibles à la pollution de l’air.

 

Sticta fuliginosa s.l. est une espèce collective qui regroupe actuellement Sticta ciliata, Sticta fuliginoides, Sticta fuliginosa et Sticta atlantica (cette dernière espèce n'ayant pas encore été trouvée en France).

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]