Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Squamarina periculosa (Dufour) Poelt

Photos Jean-Pierre Gavériaux et Olivier Gonnet (session AFL 2010 - Hérault - 34)


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae - Lecanorales - Squamarinaceae

 

Thalle : dépassant souvent 10 cm de diamètre, vert blanchâtre, à pruine blanche peu abondante, de teinte à peine plus verte à l'état humide.

Photosymbiote : algue verte chlorococcoïde.

Chimie : médulle P-.

Apothécies : 1-5 mm de Ø, généralement présentes et nombreuses, avec disque vert, habituellement un peu plus foncé que le thalle ou un peu jaunâtre.

Habitat : Alpes, Midi, Pyrénées et Corse. Assez commun dans le Midi. Saxicole, calcicole, sur parois de roches calcaires ou calcaréo-dolomitiques plus ou moins fissurées, basophile, euryphotique, non ou modérément nitrophile. De l’étage supraméditerranéen à l’étage subalpin.

 

Remarque : Squamarina periculosa est caractérisé par son thalle vert blanchâtre, peu pruineux et sa médulle est P-. Squamarina lamarckii est proche mais son thalle brun très clair, recouvert d’une pruine blanche et sa médulle P+ jaune. Ces 2 espèces sont généralement sur escarpements verticaux.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]