Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Squamarina oleosa (Zahlbr.) Poelt

Photos 1 et 2 Olivier Gonnet (fissures de rochers calcaires - session AFL 2008 - Lozère - 48)

Photos 4, 5 et 6 Olivier Gonnet - 4/5/2011 - Parc Tre Padule - Corse - (20)


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae - Lecanorales - Squamarinaceae

Thalle
: formé de squamules foliacées, imbriquées, ayant moins de 0,5 mm d'épaisseur ; squamules avec face supérieure ± vert brun, à bord généralement blanc et ascendant, face inférieure un peu noir bleuté (à cause du revêtement noir s’étendant parfois vers le bord blanc).

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.  /   Chimie : médulle P+ (jaune).

Apothécies 1-3mm de Ø avec disque vert jaunâtre jusqu’à rouge brique, au début plan, un peu pruineux et entouré d'un bord thallin mince très pruineux, à la fin dépourvu de pruine, convexe et immarginé ; spores simples, hyalines, fusiformes, 14-20x4-7µm. 

Habitat : Régions suffisamment chaudes et sèches ; Corse. Commun dans la région méditerranéenne. Saxicole, sur parois et surfaces inclinées ou horizontales de roches calcaires fissurées ou altérées à forte porosité, (souvent gréseuses ou dolomitiques), laticalcicole, basophile, euryphotique, non ou peu nitrophile. De l’étage mésoméditerranéen à l’étage montagnard inférieur. 

Remarque : se reconnaît à ses squamules vert grisâtre d’aspect huileux, non circulaires (circulaires chez Squamarina gypsacea) et ses apothécies brun rougeâtre.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]