Ramalina subfarinacea - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Rhizoplaca chrysoleuca (Sm.) Zopf. = Lecanora  rubina Lecanora subdiscrepans

Photos Jean-Pierre Gavériaux - sur granite - Targassonne - Pyrénées-Orientales - (66) -
Photos 3 et 4 Marie-Claude Derrien et François Julien - session AFL 2014 Haute Ubaye - (04) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Lecanoraceae
 

Thalle : indistinctement lobé au pourtour, constitué de squamules gris-vert pâle parfois ± jaunâtre, adhérent à la roche par la partie centrale de sa face inférieure ; souvent peu visible car couvert par les nombreuses apothécies ; face inférieure au moins en partie verdâtre à bleu-noir, dépourvue de rhizines.

Photosymbiote : algues appartenant au genre Trebouxia.

Chimie : squamules ayant un cortex K+ (jaune) et une  médulle P- ou P+ (jaune ou orangé), K- ou K+ (jaune, puis rouge), C- ou C+ (rouge).

Apothécies : nombreuses, 1-4 mm de Ø, concaves puis planes, à disque rose saumon jusqu'à rouge orangé clair. Spores 8-12 x 3-6 µm.

Habitat : espèce ornithocoprophile, surtout au sommet de rochers non calcaires, bien ensoleillés, dans les montagnes et régions froides, surtout de l'étage subalpin jusqu'à l'étage nival.

 

Remarques :

- Espèce décrite dans le Clauzade et Ozenda, page 589, sous le nom de Lecanora rubina.une espèce proche, Rhizoplaca sub

- On trouve dans quelques rares départements français une espèce proche, Rhizoplaca subdiscrepans à face inférieure jamais verdâtre à bleu-noir et pourvues de cordons de rhizines.

 

Bibliographie

- Thomson J. W., 1997. American Arctic Lichens, vol. 2, the microlichens,553 à 555.

- Nash, T.H., Ryan, B.D., Gries, C., Bungartz, F., 2002. Lichen Flora of the Greater Sonoran Desert Region. Vol. 1, le genre Rhizoplaca pages 442 à 448.

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 1023-1024.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]