Ramalina pollinaria - Les champignons lichénisés de France - AFL


 

Ramalina pollinaria (Westr.) Ach. = Ramalina farinacea var. bolcana

Photos : Patrice Lefrançois - session AFL Normandie 2012 - sur roche granitique - Orne (61)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Ramalinaceae
 

Thalle :  fruticuleux, dressé, constitué nombreuses lanières ramifiées, jaune verdâtre pâle, de 1-6 cm de hauteur,  à faces planes, larges de 1 à 6 mm à la base, costulées, noduleuses et/ou fovéolées ; les extrémités des rameaux sont minces et de section ronde ayant 0,5-1 mm de Ø.

Soralies granuleuses, terminales ou subterminales (rarement marginales), ± rondes ou allongées, tendant à devenir ± confluente et à s'étendre à tout le thalle avec l'âge.

Photosymbiote : algues appartenant au genre Trebouxia.

Chimie : K-, C-, P-, UV-, thalle ne contenant que de l'acide usnique.

Apothécies : non observées ; très rares d'après la littérature.

Habitat : espèce assez ubiquiste, corticole, lignicole, saxicole, souvent sur parois verticales protégées des pluies (y compris sur roches calcaires, c'est le seul Ramalina calcitolérant).

Espèce nitrophile, courante de l'étage collinéen à l'étage subalpin.

 

Bibliographie : le Likenoj de G. Clauzade et C. Roux, p. 663-664.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]