Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Ramalina canarienris Steiner

Photos 1-2  Jean-Pierre Gavériaux - lég. Didier Lefebvre - Îles Canaries - (Espagne) -
Photos 3-4 Olivier et Danièle Gonnet - 14/3/2014 - Sur granite - alt. 29 m - Corse - (20) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Ramalinaceae

 

Thalle : fruticuleux, jusqu'à 3 cm de longueur, peu ramifié, gris-vert, mat, avec des lanières ayant jusqu’à 1 cm de largeur, s’élargissant à partir de la base, en partie ± planes, en partie ± renflées, surtout aux extrémités à proximité des soralies (ou des apothécies), sans fovéoles, sans perforations mais ± distinctement costulées (à parfois un peu réticulées). Thalle peu rigide, à lanières creuses (médulle creuse). Soralies marginales apparaissant comme des déchirures du thalle.

Photosymbiote : Trebouxia.

Chimie : R-, médulle et soralies UV+ blanc bleuâtre.

Apothécies : très rares, ascospores 15-21 x 6 µm.

Habitat : sur écorce basique bien éclairée, également sur roche, vieux murs d’églises, principalement près des côtes.

Remarques : espèce très variable constituée en général de nombreux lobes s’élargissant à partir de la base mais ne contenant parfois qu’un seul lobe palmé.
Les spécimens érodés de Ramalina lacera sont très ressemblants mais les soralies sont différentes.
Très proche également de Ramalina baltica (études en cours).

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]