Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Protoparmelia montagnei (Fr.) Poelt et Nimis chémo. aquilina = Lecanora montagnei  [-ID 3-]

Photos Olivier et Danièle Gonnet - 17/05/2016 - Digulleville, Pointe de Jardeheu, alt. 14 m - Manche - (50) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Parmeliaceae
 

Thalle : crustacé, fendillé aréolé, aréoles planes à ± convexes, marge finement bordée d'une ligne hypothalline noire (au départ), marge radiée, de couleur brun grisâtre plus clair sur le bord.
Photosymbiote : algue verte autre que trentépohlia.
Chimie : médulle C+ rouge (acide acide gyrophorique).
Apothécies :  lécanorines, 0,5-2 mm de Ø, sessiles, nombreuses, souvent déformées par compression mutuelle, disque lisse et brillant, brun sombre ; rebord thallin concolore au thalle, lisse et entier.

Spores simples, hyalines, oblongues, arrondies aux extrémités, 9,5-13 x 3-4 µm.
Pycnides noires, punctiformes, nombreuses, immergées dans le thalle, conidies bacilliformes, 9,6 x 1,4 µm.
Habitat (données de Cl. Roux et coll.) : saxicole, calcifuge, proche du littoral (adlittoral, thermo-méso méditerranéen et collinéen variante chaude) et ombroclimats secs et subhumides.

 

Remarques

- Chez Protoparmelia montagnei var. montagnei, la médulle est KC + rose.

- Chez Protoparmelia badia les spores sont arrondies aux extrémités.

 

Bibliographie

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. 893 p.

- Asta J., Van Haluwyn C. et M. Bertrand, 2016. Guide des lichens de France, lichens des roches, éditions Belin, 384 p.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]