Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Physcia phaea (Tuck.) J. W. Thomson
= Physcia aipolia subsp. phaea = Physcia melops

Photos Serge Poumarat - 2012 - Pyrénées-Orientales - (66) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Caliciales - Physciaceae

 

Thalle : foliacé en rosette, ayant 2-7cm. de Ø, avec lobes périphériques ayant généralement 1-2 mm. de large, très convexes, ± fortement appliqué au substrat, contigus, pas ou peu ascendant, dépourvu de fibrilles sur le bord des lobes, maculés. Ni sorédié, ni isidié. Face supérieure du thalle gris-bleu, avec pourtour parfois gris clair et centre le plus souvent très foncé; face inférieure brun clair jusqu’à brun, entièrement noirâtre à la fin.

Photosymbiote : algue verte.

Chimie : cortex et médulle K+ jaune.

Apothécies : non observées.

Souvent abondantes d'après la littérature, 1-2 mm de Ø, disque brun noirâtre souvent recouvert d'une pruine blanchâtre. Spores par 8, brunes, unicloisonnées, 16-21 x 7-10 µm. Conidies 4-6 x1 µm.

Habitat (d'après Cl. Roux et coll.) : sur rochers de roches silicatées ensoleillées aux étages montagnard, subalpin et alpin. Ombroclimats humide et hyperhumide.

Espèce ssez rare, patrimoniale d’intérêt national. Vulnérable.

 

Remarque : Physcia aipolia également dépourvu d'isidies et de soralies est proche mais ses spores sont plus grandes (20-25 x 8,5-11 µm).

 

Bibliographie

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

- Lichens of Finland de S. Stenross, S. Velmala, J. Pykälä et T. Ahti, 2016, Finnish Museum of Natural History, 895 p.

- Photos complémentaires sur le site de Serge Poumarat : [Lichens de Catalogne]

 

 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]