Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénicoles de France - AFL


 
 
 

Opegrapha rupestris Pers. = Leciographa monspeliensis = Opegrapha saxatilis

Photos Olivier Gonnet - - 2/6/2015 - Combe Lavaux - Côte-d'Or - (21)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Arthoniales - Opegraphaceae
 

Thalle : épilithique ou endolithique développé sur thalle de Verrucaria.

Photosymbiote : espèce non lichénisée.

Chimie : thalle R-.

Lirelles : 0,2-1 x 0,2-0,3 mm, au début souvent en forme de périthèces, ensuite  de formes diverses (allongées ou non), souvent réunies en petits groupes ;  avec rebord K- (ou presque) ; excipulum ouvert à la base.

Spores 13-22 x 5-8 µm, à 3 cloisons, avec épispore distincte, à la fin brunâtres et à surface verruqueuse.

Pycnidiospores 3-4 x 0,5 µm.

Habitat : champignon lichénicole, sur le thalle de Verrucaria s. l. spp., saxicole, calcicole (de médio à omnino-calcicole), euryhygrique, euryphotique, de non à modérément nitrophile. De l’étage mésoméditerranéen à l’étage subalpin. Ombroclimats subhumide et humide, de l’étage méditerranéen jusqu’à l’étage alpin.

Bibliographie :

Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. Illustrita determinlibro. voir les suppléments, sous la dénomination d'Opegrapha saxatilis.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]