Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Ochrolechia androgyna (Hoffm.) Arnold = . Lecanora tartarea subsp. subtartarea

Photos 1 et 2 : récolte et détermination de Jean-Louis Farou - session AFL 2005 en Lozère (48)
Photos 3 à 5 : Marie-Claude Derrien (île d'Ouessant - octobre 2012 - Finistère - 29) Spécimen fertile


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae - Pertusariales - Ochrolechiaceae
 

Macroscopie : Thalle crustacé, gris blanchâtre (photo 1), épais, fissuré, à surface très irrégulière par la présence de soralies granuleuses ± concolores, bien délimitées au départ.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : thalle C+ rouge carmin, K+ jaune, soralies P+ très légèrement orangé au bout de 2 minutes.

Apothécies : rares, trouvées sur un spécimen récolté par Marie-Claude Derrien et Jean-Yves Monnat à l'île d'Ouessant (voir photos 3 à 5) ; 2-10 mm de Ø, à disque brunâtre, rebord épais (souvent sorédié) ; spores simples, hyalines, 30-50 x 15-25 µm (selon G. Clauzade et C. Roux - Likenoj page 530).

Habitat : sur substrats ± acides  divers, mais surtout sur écorce (feuillus ou conifères) aux étages collinéen, montagnard et subalpin.

 

Remarque : Ochrolechia subviridis (également C+ rouge) s'en distingue par son hypothalle blanchâtre et son thalle isidié ou granuleux-sorédié, dépourvu de soralies bien définies ;  Ochrolechia turneri est C+ jaune (très fugace) et K-.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]