Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Myriolecis sambuci (Pers.) Clem. = Lecanora sambuci = Lecanora sambucioides

Photos et texte Olivier et Danièle Gonnet - 8/11/2016 - Brives-Charensac - Haute-Loire - (43) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Lecanoraceae
 

Thalle : crustacé, assez réduit, peu visible, mince, gris blanchâtre.

Photosymbiote : algue (Chlorococcales).

Chimie : R-.

Apothécies : lécanorines, 0,3-0,55 mm de diamètre, bord thallin persistant blanchâtre, mince, entier à irrégulièrement crénelé, disque brun roussâtre, plan à convexe immarginé, spores simples le plus souvent par 8, rarement par 16-32 par asque, hyalines, 9,5-9,8 x 4,4 µm.

Habitat : espèce corticole, sur tronc, branches et branchettes de feuillus isolés ou peu denses, surtout sur Sambucus, héminitrophile. se rencontre jusqu'à l'étage montagnard. Trouvé ici sur écorce de grosse branche de Populus nigra.

 

Remarque : espèce proche de Myriolecis persimilis dont l'hyménium est moins haut (51 µm en moyenne), 53-65 µm chez Myriolecis sambuci (données de V; Wirth).

 

Bibliographie :

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p., page 640.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 415.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 1, pages 574 et 609

 

 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]