Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

 

 

 

Micarea prasina Fr. s.l. [-ID 5-]

= Bacidia subviridescens = Biatora prasina = Catillaria melanobola f. biseptata = Catillaria melanobola f. nigra

= Catillaria prasina = Catillaria prasiniza = Catillaria prasiniza var. prasinoleuca = Catillaria sordidescens

= Lecidea declivitatum = Lecidea prasinella = Lecidea prasiniza = Lecidea sordidescens = Micarea polytrichi

= Bilimbia subviridescens = Catillaria micrococca = Catillaria prasina var. byssacea = Lecidea subviridescens

= Micarea byssacea = Micarea micrococca = Micarea subviridescens

Photos 1-4 et texte Olivier et Danièle Gonnet - 4/3/2016 - Haute-Loire - (43) -

Conservatoire Botanique CBNMC, alt : 700 m  Chavaniac-Lafayette
Photos 5-6
Olivier et Danièle Gonnet - 18/10/2018 - sur Quercus suber - Ajaccio - Corse - (20) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Pilocarpaceae
 

Thalle : crustacé de couleur blanchâtre, épisubstratique, souvent peu visible.

Photosymbiote : algue verte autre que Trentepohlia.

Chimie : thalle R-, épithécium K+ pourpre, N-.

Apothécies : lécidéines, noires, petites, nombreuses, rebord non visible, immarginé,  disque convexe rapidement et subglobuleux, épithécium brun verdâtre K+ pourpre, N-Spores par 8, uniseptées, hyalines, ellipsoïdes, 8,5-8,8 x 2,7-3,1 µm.

Pycnides nombreuses noires, avec conidies bacilliformes, 3-4 µm de long, ostiole béant laissant s'échapper (extruder) la masse blanche des conidies.

Habitat : lignicole (sur souches plus ou moins en décomposition, bases de troncs décortiquées), rarement corticole (essentiellement sur conifères), muscicole ou détriticole. Espèce aéro- et substrato-hygrophile, De l’étage supraméditerranéen à l’étage subalpin.

 

Remarque de Claude Roux : espèce collective dans laquelle on distingue aujourd’hui (CCM ou analyse d’ADN indispensable pour une détermination) :

- Micarea prasina s. s. (acide prasinique),

- M. micrococca (acide méthoxymicaréique, spores uniseptées),

- M. byssacea (acide méthoxymicaréique, spores pour la plupart biseptées) et

- M. subviridescens (acide prasinique).

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 710 et 712.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 1, pages 319 et 320.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 511.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]