Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


Melanohalea olivacea (L.) O. Blanco, A. Crespo,Divakar, Essl., D. Hawksw. et Lumbsch
= Melanelia olivacea = Parmelia olivacea

Photos Jean-Louis et Bernadette Martin (sur écorce de feuillus - 2010 - Norvège)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Parmeliaceae

Thalle
: foliacé en rosette (3-15 cm de Ø), peu rigide, à lobes périphériques courts (3-6 mm), ayant des extrémités arrondies et se recouvrant légèrement, fortement appliqués sur le substrat ; face supérieure brun foncé ± rougeâtre ou olivâtre, ± ridée-plissée ; face inférieure noire vers le centre, brune à la périphérie, avec des rhizines brun ± noirâtre.

Photosymbiote : algue verte du genre Trebouxia.

Chimie : Cortex C-, N-, médulle K-, C-, KC- (ou presque), P+ (jaune, orangé ou rouge).

Apothécies : nombreuses et serrées, 2-9 mm de Ø, courtement pédicellées, à disque ± luisant, ± concolore au thalle. Ascospores 12-18 x 7-9 µm.

Habitat : Corticole, sur écorce de feuillus (surtout sur Betula), parfois sur conifères (notamment Larix), héliophile quoique thermophobe, non nitrophile. Espèce très rare en France (espèce non connue avec certitude en France - données de Claude Roux).

 

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]