Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 

 

 

 

 

Bord de l'apothécie et pores respiratoiores

Melanohalea exasperata (De Not.). Blanco, Crespo, Divak., Essl., Hawkw. et Lumb. = Parmelia exasperata

Photos 1, 2 et 4 : Olivier Gonnet - sur écorce de feuillu - Excursion AFL 2005 - Lozère - (29) -

Photo 3 : Danièle Lacoux - session AFL 2010 - Hérault - (34) -
Photos 5 et 6 Jean-Michel Sussey - 13/01/2000 -
Pers-Jussy, Ornex - Savoir - (74) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Parmeliaceae

Thalle
: foliacé brun rougeâtre, brun-vert à brun-noir (plus vert en présence d’eau), jusqu’à 2-3(6) cm de Ø, bien appliqué au substrat, lobes larges de 1-4 mm, minces, non coriaces, ± brillants, se chevauchant à peine, portant de nombreuses petites verrues coniques, ± dispersées, présentant une dépression (pseudocyphelle) à l’apex. Face inférieure brun pâle, rhizines simples ou squarreuses.

Photosymbiote : algue verte du genre Trebouxia.

Chimie : R-.

Apothécies : généralement présentes, 3-5 mm de Ø, à disque brun et rebord muni de verrues comme les lobes. Asques octosporés. Spores simples, hyalines, 9-12x5-6 µm.

Habitat : corticole, principalement sur petites branches de feuillus isolés ou dans des forêts claires ; rarement lignicole ou saxicole-calcifuge ; héliophile. Se rencontre jusqu’à l’étage montagnard.

 

Remarque : Se distingue des autres Melanohalea par ses verrues munies d’un petit cratère au sommet (pseudocyphelles papillées de la face supérieure du thalle).

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]