Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénicoles de France - AFL


 

Lichenostigma epipolinum  Nav.-Ros., Calat. et Hafellner

Photos Danièle et Olivier Gonnet - 23/05/2017 - Falaise de la Madeleine, alt. 370 m - Lioux - Vaucluse - (84) -


 

Ascomycota - Dothideomycetes - Lichenostigmatales - Phaeococcomycetaceae

 

Champignon lichénicole non lichénisé. Pas d'algues.

Ce champignon développe en surface du thalle de l'hôte des hyphes noirâtres donnant des cordons, longs de 50-300 µm, disposés ± radialement, bien séparés les uns des autres. Le plus souvent, les hyphes de ces cordons sont formés d'une seule rangée de cellules ± quadrangulaires. Les ascomes ne contiennent qu'un seul asque à (6)8 spores. Spores hyalines, unicloisonnées, 10-12 x 5-7 µm, brunissant à maturité, non ou peu resserrées au niveau de la cloison.

Habitat : sur le thalle, parfois sur les apothécies de Diplotomma epipolium dont il noircit la surface avec ses hyphes et ses apothécies.

 

Remarque : l'étude ADN des espèces de ce genre n'ayant pas encore été réalisée, la position systématique reste incertaine et des modifications nomenclaturales sont possibles.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2017, 2e édition revue et complétée, page 576.

- Nash III T.H., Ryan B.D., Diederich P., Gries C., et F. Bungartz,  2004, Lichen Flora of the Greater Sonoran Desert Region, Vol. 2, p. 666.

- Vicent Calatayud, Pere Navarro-Rosinés and Josef Hafellner, 2002. A synopsis of Lichenostigma subgen. Lichenogramma (Arthoniales), with a key to the species  Mycol. Res. 106 (10) : 1230–1242.

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]