Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL






 
 
 

Lobaria pulmonaria (L.) Hoffm. = Sticta pulmonacea

Textes et photos 1-3 Jean-Pierre Gavériaux - sur troncs de hêtre en forêt d'Iraty - Pyrénées Atlantiques - (64) -
Photos 4-6 Serge Poumarat - 2014 - Pyrénées-Orientales - (66) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Peltigerales - Lobariaceae

Thalle
foliacé de 10-50 cm de Ø, lâchement attaché à une extrémité, ± pendant, lobes de 1-3 cm de large, tronqués aux extrémités, se divisant ± par dichotomie ; face supérieure  avec des fossettes (fovéoles) dont les saillies forment un réseau bien net, vert grisâtre à l’état sec, vert vif en présence d’eau (algues vertes superficielles - souvent avec des céphalodies dans la médulle). Soralies sur les saillies et les bords des lobes. Face inférieure brun pâle, tomenteuse sauf au niveau des parties convexes.
Photosymbiotes : algue verte (Trebouxia ou Myrmecia) ou cyanobactéries (Nostoc et Scytonema).
Réactions chimiques : Médulle P+ orange,  K+ jaune orangé, KC+ jaune orangé, C-.
Apothécies occasionnelles, lécanorines, 2-4 mm de Ø, brun-rouge.
Asques
octosporés.
Spores 18-30x5-9 µm, (1)3 cloisons, incolores ou brun pâle.
Habitat : sur troncs et branches principales de feuillus dans les vieilles forêts, parfois sur roches moussues non calcaires. Ne tolère pas la pollution. Assez fréquent en régions tempérées humides.

Remarque :
 2 variétés sont distinguées :
- Lobaria pulmonaria var. pulmonaria avec des soralies souvent isidifères,
Lobaria pulmonaria var. meridionalis avec des isidies ± cylindriques, ± ramifiées.

 

- Photos complémentaires sur le site de Serge Poumarat : [Lichens de Catalogne]

 


Clé simplifiée des Lobaria s.l. regroupant actuellement les genres Lobaria, Lobarina et Ricasolia

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]