Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Hypotrachyna horrescens (Taylor) Krog et Swinscow.
=
Parmelia dissecta Nyl., Parmelia horrescens Taylor, Parmelina dissecta (Nyl.) Hale,
Parmelina horrescens
(Taylor) Hale, Parmelinopsis dissecta (Taylor) Elix et Hale,
Parmelinopsis horrescens
(Taylor) Helix et Hale

Photos Julien Lagrandie (diverses localités de Basse-Normandie - sur hêtre - Calvados (14) / Texte de C. Van Haluwyn


 

Ascomycota - Lecanoromycetes - Lecanorales - Parmeliaceae

 

Thalle : foliacé ayant moins de 5 cm de Ø, gris cendré, à lobes de 0,5-1,5 cm de large, à extrémité tronquée, la partie entre les lobes est arrondie. Isidies cylindriques, brunies à l’extrémité, simples à coralloïdes, munies de cils courts et noirs. Médulle blanche. Face inférieure noire, brillante, munie de rhizines brillantes, longues, le plus souvent simples, débordantes (donnant un aspect cilié à la marge des lobes).

Photosymbiote : algues vertes du genre Trebouxia.

Chimie : Médulle C-, K-, KC+ rose, P-.

Apothécies : très rares ; 5 mm de Ø, asques octosporés ; spores simples, hyalines, 13-19 x 7-10 µm.

Habitat : Corticole (surtout sur feuillus, très souvent sur Alnus) ou saxicole-calcifuge, rarement lignicole, souvent parmi des bryophytes, acidophile, aéro- et substratohygrophile, ombrophile, photophile mais non héliophile, plutôt thermophile, non nitrophile. Étages collinéen et montagnard inférieur.

 

Remarque : chez Hypotrachyna minarum (Vain.) Krog et Swinscow, les isidies portent exceptionnellement des cils et la médulle est C+ rose.

Bibliographie : Taxinomie, écologie et chorologie des espèces françaises des genres Hypotrachyna et Parmeliopsis (Ascomycota, Parmeliaceae), par Didier Masson, Cryptogamie, Mycologie, 2005, 26(3) : 205-268.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]