Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL



Hypotrachyna afrorevoluta (Krog. et Swinsc.) Krog. et Swinsc.

Photos JP Gavériaux (sur écorce de peuplier - session AFL 2008 - Pas-de-Calais - 62) - Texte de C. Van Haluwyn


 

Ascomycota - Lecanoromycetes - Lecanorales - Parmeliaceae

 

Thalle : foliacé ayant 4-6 cm de Ø, gris-bleuté à gris-vert, à lobes courts (0,5-1,5 cm de long, 0,2-0,5 cm de large), lisses, ± mats, avec une petite nuance jaune-brunâtre à l’extrémité où les lobes semblent retournés vers le substrat (lobes révolutés), la partie entre les lobes est arrondie. Pas d'isidies, uniquement des soralies farineuses laminales. Face inférieure brillante, munie de rhizines longues noires et brillantes, simples ou ramifiées irrégulièrement.

Photosymbiote : algue vertes appartenant au genre Trebouxia.

Chimie : Médulle C+ rose, K-, KC+ rose-rouge, P-.

Apothécies : très rares ; 6 mm de Ø, asques octosporés ; spores simples, hyalines, 11-16 x 8-10 µm.

Habitat : corticole, sur feuillus et conifères, parfois saxicole-calcifuge, aérohygrophile, moyennement photophile, non nitrophile. Jusqu’à l’étage montagnard, Disparaît lorsque le taux de SO2 est trop grand. Surtout sur tronc. Dans la partie haute des arbres (houppier), on trouve surtout Hypotrachyna revoluta à face inférieure mate et rhizines plus courtes.

 

Remarque : La face inférieure de Hypotrachyna revoluta est mate, les rhizines courtes, mates, fourchues ou un peu ramifiées dichotomiquement, absentes sous les lobes sorédiés.

Bibliographie : Taxinomie, écologie et chorologie des espèces françaises des genres Hypotrachyna et Parmeliopsis (Ascomycota, Parmeliaceae), par Didier Masson, Cryptogamie, Mycologie, 2005, 26(3) : 205-268.

 


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]