Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 

Gyrographa gyrocarpa (Flot.) Ertz et Tehler = Opegrapha gyrocarpa

Photos Julien Lagrandie - 31/5/2014 - Manche - (50) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Arthoniales - Roccellaceae
 

Thalle : crustacé, de couleur variable de brun ocre, brun ± foncé à brun rouille sur le frais, devenant brun pâle à brun jaunâtre en herbier ; craquelé, avec un hypothalle noir visible dans les craquelures et à la périphérie, dessinant des mosaïques sur le substrat ; couvert de soralies de formes irrégulières ayant 0,4-1 mm de Ø.

Photosymbiote : algue verte de type Trentepohlia.

Chimie : thalle K+ jaune ou jaune orangé ; soralies C+ rouge, KC+ rouge [attention réaction fugace].

Apothécies : enfoncées dans les lirelles fermées vers le bas, de 0,7-2 mm, arrondies ou courtement elliptiques (excepté au commencement), avec disque gyreux. Spores 17-30 x 3-6 µm, à 3 cloisons.

Pycnides noires, pycnidioconidies droites, 4-6 x 0,5-1 µm.

Habitat : espèce épilithique, calcifuge, (rarement épiphléode), sciaphile ; assez commune dans les régions de montagne, souvent sous des encorbellements.

 

Remarques

- Enterographa zonata : lirelles ouvertes en dessous et soralies C-.

- Gyrographa saxigena : lirelles fermées en dessous, pas de soralies.

- Gyalecta nidarosiensis : sur calcaire, ciment, murs, thalle C-.

 

Bibliographie :

- Le likenoj de G. Clauzade et C. Roux, 1985, page 535.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 2, pages 788 et 792.

- Catalogue des lichens de France, par C. Roux et coll., 2014, pages 476 et 477.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]