Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
Thalle humide formé d'isidies granuleuses et fortement apothécié.
 
 

Caloplaca herbidella (Nyl. ex Hue) H. Magn. = Caloplaca ferruginea var. coralloidea

Photos Olivier et Danièle Gonnet - 18/9/2015 - Combre Chaulange, Villars-de-Lans - Isère - (38)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : crustacé, constitué d'isidies grises à gris foncé (rarement nuancées d'orangé), de 75-115 µm de Ø, granulo-coralloïdes ne recouvrant pas entièrement le substrat.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : thalle K- et C-.

Apothécies : toujours présentes et nombreuses, 0,4-0,8 mm de Ø, rouge rouillé, avec rebord souvent un peu sinueux, concolore au disque ou plus clair que lui. Paraphyses simples ou divisées dans leur partie supérieure. Spores 10-15 x 6-9 µm, avec épaississement de 3-8 µm de long.

Pycnides souvent présentes et abondantes.

Habitat : sur écorce de feuillus ou de conifères dans des forêts claires ou sur des arbres isolés ; de l'étage supraméditerranéen à l'étage subalpin.

 

Remarque : confusion avec deux espèces morphologiquement proches (jusque 2009,  voir biblio. Arup et Ǟkelius).

- Caloplaca furfuracea est lignicole.

- Chez Caloplaca coralliza les isidies coralloïdes, genéralement teintées d'orangé, recouvrent entièrement le substrat et les apothécies et pycnides sont rares (ou absentes).

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2017, 2e édition revue et complétée, page 200.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 258.

- A taxonomic revision of Caloplaca herbidella and C. furfuracea, 2009, Ulf ARUP and Elin ÅKELIUS, The Lichenologist 41(5) : 465-480.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]