Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Collemopsidium foveolatum (A. L. Sm.) F. Mohr

Photo 1 Olivier Gonnet (session AFL 2010 - Hérault - 34) - Texte de Jean-Yves Monnat
Photos 2, 3 et 4 Jean-Yves Monnat - sur balane (Chthamalus montagui)  15/4/2012 - Erquy, Côtes-d'Armor - (22)
Photos 5 et 6 Jean-Yves Monnat - sur patelle (Patella depressa)


 

Ascomycota - Eurotiomycetes - Pyrenulales - Xanthopyreniaceae
 

Thalle : entièrement endolithique, non visible.

Photosymbiote : cyanobactérie du genre Hyella (cellules de couleur orange), présente en petits groupes, parfois absente.

Chimie : R-

Périthèces : immergés au fond de puits dans le substrat, rarement émergents ; diamètre régulier, de 0,10 à 0,24 mm ; asques à 8 spores ; spores hyalines à une cloison et à cellules de taille inégale, assez étroites, de 14-21 × x 5-9 µm

Habitat : espèce marine, s’établissant de l'étage médiolittoral jusqu'à la limite inférieure du supralittoral ; sur roches calcaires ou sur coquilles d'organismes marins, balanes ou mollusques (patelles et nombreux autres gastéropodes, moules, huîtres...).

Répartition : présente et sans doute abondante sur les côtes de la Manche, de l'Atlantique et de la Méditerranée.

 

Remarque : a longtemps été l'objet de confusions nomenclaturales avec C. halodytes et C. sublitorale.

 

Clé des Collemopsidium marins des côtes françaises (d'après Mohr, 2004) par Jean-Yves Monnat


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]