Candelariella lutella - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Candelariella lutella (Vain.) Räs.

Photos 1 Alain Gardiennet - sur branchette de Berberis vulgaris - 01/08/2010 - Hautes-Alpes - (05) -
Photos 2-3 de microscopie : Olivier et Danièle Gonnet - 7/6/2016 - Névache - Hautes-Alpes - (05) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Candelariales - Candelariaceae
 

Thalle : crustacé, constitué de petits grains jaunes dispersés atteignant difficilement 50 µm, ponctués de vert (par la présence des algues) ; thalle toujours discret, souvent peu visible, parfois absent.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : Thalle et apothécies K-.

Apothécies : lécanorines, éparses ou réunies par petits groupes, ± convexes, à marge irrégulière, mesurant à maturité 0,2-0,4 mm de Ø, contenant 32 spores.

Ascospores : hyalines, 9-11 x 4,5-5 µm.

Habitat : Corticole, sur feuillus, héminitrophile, en montagne, jusqu'à l’étage subalpin. L'exemplaire photographié a été trouvé par Alain Gardiennet, à Risoul (05), les Florins, le 01/08/2010, à une altitude de 1645 m, sur branchette de Berberis vulgaris.

Remarque : Espèce assez rare mais passant inaperçue étant donné la très petite taille de ses apothécies ; potentiellement menacé (données de Claude Roux).

 

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]