Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 

Cornicularia normoerica (Gunn.) Du Rietz = Parmelia  corniculata = Cetraria tristis

Photos 1-2 Jean-Pierre Gavériaux - session AFL 2011 en Corse - (20) -
Photos 3-6 Jacques Haine - 2/7/2017 - vallée de la Tarentaise - Vanoise - Savoie - (73) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Parmeliaceae
 

Thalle fruticuleux, épilithique, à ramifications dichotomes, de 3-5 cm de Ø, plutôt étalé et ne dépassant pas 1 à 2 cm de hauteur, noirâtre et brillant. Ramifications aplaties mais à section circulaire dans leur partie terminale. Pas d'isidies, pas de soralies, pas de cils, pas de pseudocyphelles mais souvent des apothécies surtout abondantes avec l'altitude.

Photosymbiote : algue verte (Trebouxia).

Chimie : R-.

Apothécies : 2-5(8) mm de Ø, noires, apicales ou subapicales. Spores incolores, simples, à peine ellipsoïdales, 5-6 x 3-4 µm. Pycnides noires souvent présentes sur les bords des lobes, conidies 6,5-7,5 x 0,5-0,8 µm.

Habitat : sur roches non calcaires. Dans les montagnes (au dessus de 1200 m) et les régions froides, toujours sur des rochers bien ensoleillés. De l’étage montagnard supérieur à l’étage nival.

 

Remarque : En France, le genre Cornicularia est monospécifique.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]