Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Cladonia polydactyla (Flörke) Spreng. = Cladonia flabelliformis

Textes et photos 1-2 Jean-Pierre Gavériaux - Session AFL 2002 - Fontainebleau - (77) -
Photos 3-4 Arnaud Delhoume - 2/11/2017 - Nançay - Cher- (18) -


 

Ascomycota - Lecanoromycete - Lecanorales - Cladoniaceae
 

Thalle primaire : à squamules petites, 5-6(8) mm de long, assez découpées, à marge non retroussée, mais fréquemment sorédiées-granuleuses, à face inférieure souvent brun orangé vers la base.

Podétions : 1-3 cm de haut, gris à gris verdâtre, généralement à scyphes étroits et irréguliers, parfois avec des podétions secondaires proliférant sur les marges ; partie inférieure des podétions squamuleuse, devenant farineuse vers le haut.

Apothécies et pycnides : rouges, simples ou en bouquets, fréquentes.

Chimie : P+ orange, K+ jaune, C-, KC-, UV-.

Ecologie : sur bois mort, sur le sol parmi les mousses en forêt, tourbières également. Espèce commune mais rare ou absente en région méditerranéenne (données de Claude Roux).

 

Remarques :

- Cladonia digitata est proche mais les squamules basales sont plus grandes (5-12 mm), retroussées sur le bord  et la face inférieure porte des soralies farineuses.

- Les spécimens jeunes, stériles, sont difficiles à différencier de Cladonia macilenta (également P+ orange et à squamules basales petites et découpées) et de Cladonia coniocraea (P+ rouge rouille).

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]