Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 

Cladonia digitata (L.) Hoffm. var. digitata = Cladonia digitata f. macrophylla

Textes et photos 1-2 (Coolpix 990) Jean-Pierre Gavériaux - Session AFL 2002 - Fontainebleau (77)
Photo 3 Olivier Gonnet - 23/8/2015 - Chamonix - Haute-Savoie - (74) -
Fiche herbier Jean-Claude Boissière - Fontainebleau -


 

Ascomycota - Lecanoromycete - Lecanorales - Cladoniaceae
 

Thalle primaire : Squamules grandes, de 3-15 mm, à lobes arrondis, à peine découpées, jaune clair à blanchâtre en dessous, à marge souvent retroussée, sorédiée, au moins sur les bords.

Podétions : hauts de 1 cm, parfois ± recourbés vers le substrat, en pointe ou dilatés en coupe au sommet, portant des digitations généralement terminées par une apothécie ou une pycnide rouge vif. Surface des podétions en partie farineuse avec des zones lisses, l’intérieur des coupes est souvent partiellement lisse.

Chimie : P+ orange, K+ jaune, C-, KC-.

Ecologie : sur souches pourrissantes, base de troncs de conifères, parfois sur sol ou rocher acide. Espèce commune mais rare ou absente en région méditerranéenne (données de Claude Roux).

 

Remarques :

Cladonia digitata est la seule espèce de Cladonia européenne à avoir des soralies farineuses sur la face inférieure des squamules basales.

Chez Cladonia polydactyla les squamules du thalle I sont plus petites (5-6 mm) et elles ne sont pas retroussées.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]