Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 ▲en parasite sur thalle d'Acarospora glaucocarpa var. cervina
 
Gros plan montrant les aréoles lobulées

Caloplaca inconnexa (Nyl.) Zahlbr.

Photo 1 : Françoise Guilloux - sur Aspicilia calcarea - Luberon - session AFL 2009 - Vaucluse - (84) -

Photos 2 et 3 : Olivier Gonnet - sur Aspicilia calcarea - session AFL 2005 - Lozère - (48) -

Photos 4-6 Serge Poumarat - sur Acarospora glaucocarpa var. cervina - oct. 2017 - Alpes maritimes - (06) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : crustacé parasitant presque toujours les lichens calcicoles épilithiques, jaune vif, formé de granulations lobulées (0,2-0,5 mm), ± groupées comme chez Candelariella vitellina.

Photosymbiote : algue verte autre que Trentepohlia.

Chimie : Thalle et apothécies K+ pourpre.

Apothécies : à disque orangé vif et rebord thallin épais et persistant ; asques octosporés ; ascospores 10-14 x 6-8 µm à épaississement équatorial d'environ 1/3 de la longueur de la spore.
Habitat
: espèce lichénicole, lichénisée, sur thalles de lichens crustacés épilithiques (Aspicilia calcarea, Acarospora glaucocarpa var cervina, Lobothallia radiosa, etc.), puis devenant parfois indépendante, saxicole-calcicole,  très commune dans le sud de la France, de l’étage mésoméditerranéen à l’étage montagnard, plus rarement au subalpin.

 

Remarque : Aspect de Candelariella vitellina mais thalle et apothécies orangés, K+ (pourpre).

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]