Caloplaca flavorubescens - Les champignons lichénisés de France - AFL


Caloplaca flavorubescens (Huds.) Laundon = Caloplaca aurantiaca = Caloplaca salicina

Photo Françoise Guilloux (Session AFL 2010 - Hérault - 34)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Teloschistales - Teloschistaceae
 

Thalle : crustacé continu, non lobé au pourtour, jaune verdâtre à jaune orangé, lisse à grossièrement granuleux, souvent délimité par un hypothalle pâle.

Photosymbiote : algue chlorococcoïde.

Chimie : Thalle et apothécies K+ pourpre.

Apothécies : fréquentes, jusqu’à 3 mm de Ø, dispersées à ± groupées, orange brunâtre avec un disque convexe et une marge plus pâle, déformées avec l’âge. Le rebord thallin plus clair disparaît rapidement et ne persiste que sous l’apothécie. Partie basse de l’hyménium et hypothécium inspergés (contenant de nombreuses gouttelettes d’huile). Paraphyses fourchues à l’apex et élargies jusqu’à 4 µm. Spores 15-18 x 6-10 µm avec un épaississement équatorial égal à la moitié de la longueur de la spore.

Habitat : corticole, sur arbres isolés en particulier sur frêne.

 

Remarque : caractérisé par son thalle jaune presque lisse, ses apothécies dispersées oranges avec un rebord plus clair. Caloplaca flavovirescens est très proche mais est saxicole et a des apothécies plus petites (0,2-1 mm de Ø).

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]