Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Biatoridium monasteriense J. Lahm ex Körb. = Biatorella monasteriensis -  [-ID 4-]

Photos Francis Maggi - sept. 2014 - sur Acer - Bar-sur-le-loup, alt. 196 m - Alpes-Maritimes - (06) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - incertae sedis

 

Thalle : crustacé, épisubstratique, gris verdâtre sec, vert par temps humide.

Photosymbiote : algue verte autre que Trentepohlia.

Chimie : thalle R-, apothécies K-.

Apothécies : 0,2-0,5 mm de Ø, très nombreuses,jaunâtre pâle, ± translucides en présence d'eau ; rebord thallin disparaissant rapidement.

Asques multisporés (150 à 200 spores par asque), ayant 60-65 µm de longueur.

Spores très petites, hyalines, globuleuses, 3-3,5 µm.

Habitat : sur écorce sur troncs de feuillus (érable, chêne, frêne, sureau).

Espèce assez rare, patrimoniale d’intérêt national, vulnérable.

 

Remarque : le genre Biatoridium contient une autre espèce en France, Biatoridium delitescens, à thalle blanchâtre, asques plus petits (50-55 µm) et ascospores plus grandes (4-4,5 µm) actuellement trouvée dans une seule station (Pyrénées-Atlantiques).

 

Bibliographie

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

- Smith C. W., Aptroot A., Coppins B. J., Fletcher A., Gilbert O. L., James P. W. and Wolseley P. A., 2009 - The lichens of Great Britain and Ireland. The British Lichen Society and the Natural History Museum Publications édit., London, 1046 p.

 

 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]