Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


Biatoropsis minuta Millanes, Diederich, Westb. et Wedin

Photo Jean-Michel Sussey (sur Usnea perplexans) 1/5/2010 - Flaines, 1770 m - Haute-Savoie - (74) -


 

Basidiomycota - champignon lichénicole de l'ordre des Tremellales
 

Basidiomes provoquant la formation de galles de couleur brun ± foncé à noir, gélatineuses par temps humide, dont le Ø est compris entre 0,1 et 0,8 mm. Les hyphes de ce basidiomycète à parois épaisses ont 2-3 µm de Ø. L'hyménium contient de nombreuses probasides donnant des basides cloisonnées formées de 4 cellules. Les basidiospores subglobuleuses, 5-9,5 x 5-8 µm, sont munies d'un apicule.

 

Remarque de Claude Roux : l’unique espèce du genre, Biatoropsis usnearum, a été récemment démembrée par MILLANES et al. (2016 : 337-354). Sur les quatre espèces signalées en France ou susceptibles de s’y rencontrer, deux seulement sont déterminables sans analyse d’ADN : B. hafellneri et B. minuta.

 

Les petits points noirs (abondants sur la branche principale, en haut vers la droite) correspondent à un deuxième champignon lichénicole, Lichenostigma maureri fréquent sous sa forme imparfaite autrefois nommée Phaeosporobolus usneae.

 

Biobliographie

- The lichenologist 26(1):47-66 (1994) - Biatoropsis usnearum and other Heterobasidiomycetes on Usnea, par Paul Diederich et M. Skytte Christianse.

- Millanes M., Diederich P., Westberg M. et Wedin M., 2016. Three new species in the Biatoropsis complex, Herzegovia 29(2) : 337-354.

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]