Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Bagliettoa suzaeana (Servít) Gueidan et Cl. Roux - [-ID 4-] 

Photos et texte Olivier et Danièle Gonnet - 23/5/2017 -  Crozet, Treumont, 1500 m - Ain - (01) -


 

Ascomycota - Euromycetideae - Verrucariales - Verrucariaceae

 

Thalle : crustacé, endolithique, blanc à blanchâtre grisâtre, non sillonné autour des périthèces, d'aspect continu.

Photosymbiote : algue verte.

Chimie : R-.

Périthèces : petits (0,2-0,3 mm de diamètre) enfoncés, peu denses et irrégulièrement répartis ; paraphysoides présentes dans le périthèce ; involucrellum noir, aussi large que l'excipulum, en bouclier ; excipulum noir à la périphérie, plus clair vers l'intérieur (ligne noire en périphérie) ; pseudoparaphyses épaisses dont l'extrémité se détache en 2 cellules allongées ; périthèces peu fertiles avec beaucoup de pseudoparaphyses.
Spores par 8, simples, hyalines, 8,2-10,2 x 25,1 µm.

Habitat : de peu sciaphile à très heliophile, Saxicole, sur rochers ou blocs de roches calcaires très cohérentes, sur des surfaces horizontales, inclinées ou verticales. De l’étage thermoméditerranéen à l’étage montagnard, plus rarement au subalpin.

Commun dans les régions méditerranéennes. répartition mal connue ailleurs.

 

Remarque

La détermination des Bagliettoa nécessite toujours l'examen de coupes longitudinales de périthèces observées au stéréomicroscope et des spores.

 

 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]