Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 

Bagliettoa steineri (Kušan) VӗzdaVerrucaria steineri

Photos 1-3 Olivier Gonnet - session AFL 2015 dans le Lot - 


 

Ascomycota - Euromycetideae - Verrucariales - Verrucariaceae

 

Thalle : crustacé endolithique, gris blanchâtre.

Photosymbiote : algue verte.

Chimie : R-.

Périthèces : entièrement ou profondément enfoncés dans la roche, avec involucrellum (0,15-0,3 mm) non ou à peine saillant, sillonné radialement (encadré de la photo 2), au moins aussi large et souvent plus large que l'excipulum longtemps incolore (photo 3). Spores 13-26 x 8-15 µm. Sans ou avec macrosphéroïdes.

Habitat : sur roches calcaires très cohérentes généralement compactes.

Espèce commune dans le Midi sur les parois situées à l'ombre.

Remarques : cette espèce n'avait pas été distinguée de Verrucaria  baldensis par Ozenda et Clauzade (1970).

 

La détermination des Bagliettoa nécessite toujours l'examen de coupes longitudinales de périthèces observées en place au stéréomicroscope et des spores.

 

Le genre  Bagliettoa  présente les principales caractéristiques suivantes :

- espèces calcicoles endolithiques bien délimitées à la surface de la roche,

- un cortex supérieur surmonté d’un lithocortex,

- une médulle dépourvue de cellules huileuses,

- des périthèces immergés dans le thalle, avec ou sans involucrellum,

- présence de macrosphéroïdes (cellules huileuses) dans la médulle, avec ramifications latérales ou terminales et avec une partie basale renflée.

- Ascospores absentes ou déformées dans de nombreuses espèces, pseudoparaphyses nombreuses avec cellules apicales capables de se détacher.

 

La famille des Verrucariaceae comporte actuellement 45 genres.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 144 et 147.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 2, page 1154.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 787.

- Divers articles de Gueidan C., Roux C. et Lutzoni F. dans "Mycological Research" et "Taxon", en particulier : Generic classification of the Verrucariaceae (2009).

 


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]