Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 

Bagliettoa parmigera (J. Steiner) Vĕzda et Poelt = Verrucaria parmigera

Photos Olivier Gonnet - session 2015 en Bourgogne - sur roche calcaire - Côte-d'Or - (21) -


 

Ascomycota - Euromycetideae - Verrucariales - Verrucariaceae

 

Thalle : crustacé endolithique, de blanchâtre jusque gris clair, mat, limité par une ligne hypothalline noire, surtout entre deux thalles voisins. thalle dépourvu de de sillons radiaires autour des ascomes. Présence de macrosphéroïdes dans la médulle.

Photosymbiote : algue verte.

Chimie : R-.

Périthèces : nombreux, régulièrement distribués, non entourés de rayons thallins, 0,10-0,30 mm de Ø, enfoncés dans le thalle, nombreux, involucrellum noir, muni de 3-5 sillons radiaux, plus large que l'excipulum qui est noir. Spores 13-26 x 7-15 µm.

Habitat : sur roches ± calcaires cohérentes, espèce commune dans une grande partie de la France.

Parfois parasité par Caloplaca polycarpa subsp. verrucariarum.

 

Remarque : Bagliettoa calciseda est dépourvu d'involucrellum, ses ostioles sont entourés de sillons thallins radiaux et il n'y a pas de macrosphéroïdes dans la médulle.

 

La détermination des Bagliettoa nécessite toujours l'examen de coupes longitudinales de périthèces observées en place au stéréomicroscope et des spores.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 144 et 146.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 2, page 1154.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 787.

- Divers articles de Gueidan C., Roux C. et Lutzoni F. dans "Mycological Research" et "Taxon", en particulier : Generic classification of the Verrucariaceae (2009).

 


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]