Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 

Bellemerea subcandida (Arnold) Haffelner & Cl. Roux

Photos Jean-Paul Montavont et Jean-Michel Sussey - Texte de J.-M. Sussey - sur roche - Haute-Savoie (74)
Photos J.-P. Gavériaux et S. Poumarat - session AFL 2014 dans les Alpes de Haute-Provence - 04 -
Photos Danièle et Olivier Gonnet -14/9/2015 - Flaines, les grandes platières - Haute-Savoie - (74) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetidae incertae sedis - Porpidiaceae

 

Genre : Bellemerea en hommage à André BELLEMÈRE éminent lichénologue français contemporain, un des membres fondateurs de l'Association française de lichénologie.

Espèce : subcandida vient du préfixe latin “sub” = presque et du latin “candidus” = blanc.

Synonymes : Aspicilia cinireorufescens f. subcandida Arnold, Lecanora sanguinea f. subcandida (Arnold) Mig., Lecanora subcandida (Arnold) Lettau

 

Observation à la loupe : Thalle crustacé, non lobé au pourtour, mal délimité, sans ligne hypothalline, de peu à modérément épais, fendillé ou fendillé-aréolé, variant du blanc de craie au gris blanchâtre (avec quelquefois des zones bleu vert). Apothécies (0,3-1,4 mm) aspicilioïdes, enfoncées dans le thalle (même avec l'âge), à disque plan ou légèrement convexe, de brun châtain ou brun chamois au brun noirâtre, devenant plus clair à l'état humide, avec un rebord propre nettement plus brun foncé que le disque, sans rebord thallin distinct, mais souvent entourées d'un mince bourrelet thallin.

 

Observation au microscope : Épithécium brunâtre clair. Hypothécium incolore. Cortex de l'excipulum un peu verdâtre. Présence de cellules d'algues sous-hypothéciales (algue d'un vert vif, dite chlorococcoïde). Paraphyses longues, dépassant le sommet des asques, minces (2 µm d'épaisseur sur toute la longueur et le sommet ne s'épaissit pas), plus ou moins ramifiées-anastomosées. Spores ellipsoïdales, simples, incolores, par huit, non alignées en une ou deux rangées, de 11-23 x 6-14 µm, entourées d'un halo.

 

Réactions chimiques : K - (thalle, épithécium et hypothécium)

C - et KC - (thalle et médulle)

P - (thalle et médulle)

N - (hypothécium, parfois aussi l'épithécium) et N + pourpre (cortex de l'excipulum, souvent aussi l'épithécium)

I + bleu intense (hyménium sommet des asques)

I + indigo au moins par places (médulle sous-hypothéciale, généralement aussi médulle du thalle et paroi des spores)

I - (parfois médulle du thalle et paroi des spores)

 

Récolte : HERB.JMS N° 2059

- Date :  10.06.07  Lieu :  74400 Argentière, la Crèmerie du glacier, à environ 100 mètres au bord du chemin derrière la buvette en montant à la gare supérieure du téléphérique de Lognan  Alt. : 1300 m.

- Écologie, répartition : Saxicole de à peine jusqu'à moyennement calcicole, sur des roches contenant souvent du fer. Parfois comme, c'est le cas de l'échantillon récolté, il peut-être presque calcifuge (forme extrême). Alpes et Pyrénées à partir de 1000 m d'altitude, surtout aux étages subalpin et alpin.

- Support : Au sommet d'un rocher granitique très compact d'environ 1 mètre de haut, dans une zone de mi-ombre, dans une forêt clairsemée de mélèzes au milieu d'un chaos de rochers granitiques dans la moraine frontale du glacier d'Argentière. Orientation générale de la moraine Est-Ouest, pente Nord.

 

Remarques : Bellemerea sanguinea a un thalle beaucoup plus gris foncé jusqu'à noirâtre et des apothécies brun rouge. Bellemerea alpina est franchement calcifuge et se différencie facilement par ses réactions K + jaune puis rouge et P + jaune. Le genre Bellemerea a la médulle I + indigo. La forme extrême (presque calcifuge) de cet exemplaire de Bellemerea subcandida a la médulle du thalle I - , mais la médulle sous-hypothéciale est I + indigo, ses spores sont I - (à paroi I + indigo chez les spécimens bien développés).

 

Cette espèce a fait l'objet d'une fiche détaillée dans le bulletin AFL n°32(2) - 2007

dans le cadre des fiches du débutant publiées depuis 2002 par Jean-Michel Sussey

 

Principaux caractères du genre Bellemerea



 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]