Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
 
 
 

Arthonia apatetica (A. Massal.) Th. Fr. = Arthonia exilis = Arthonia tenellula

Photos et texte Olivier et Danièle Gonnet - 8/11/2016 - Brives-Charensac - Haute-Loire - (43) -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Arthoniales - Arthoniaceae
 

Thalle : crustacé, peu visible, ± continu gris brun olive, mince, peu structuré, d'aspect granuleux .

Photosymbiote : algue verte (Chlorococcales).

Chimie : R-.

Apothécies : noires, irrégulières, ± arrondies (pas en forme de lirelles), non pruineuses, convexes, parfois agglomérées, 0,15-0,25 mm de diamètre, disque noir convexe, rebord propre peu visible.

Microscopie : épithécium brun grisâtre, ± foncé, hyménium hyalin, 50-60 µm de haut ; pseudoparaphyses minces, courbées parallèllement à l'épithécium au-dessus de l'hyménium, avec apex pigmenté (brun-noir), larges environ 3 µm ; hypothécium brun olive clair. Hyménium ayant 40-60 µm de hauteur.
Asques clavés, courts, larges et arrondis à l'apex, avec 8 spores.
Spores hyalines, uniseptées, ovoïdes avec une cellule large et arrondie à l'apex, l'autre moins large et plus allongée et pointue à l'extrémité, gaine gélatineuse bien visible avec la coloration bleue, 12,9-15,3 x 5,1-6,8 µm (mesures : 14,2x6,1 / 15,3x6,8 / 14,6x5,8 / 13,9x5,1 / 14,9x6,1 / 13,6x5,8 / 12,9x5,8 / 14,9x6,1 µm.

Habitat : espèce corticole trouvée sur branchette Populus nigra.

Espèce peu rare mais qui passe facilement inarperçue.

 

Remarque : confusion possible avec

- Arthonia muscigena dont l'hyménium moins épais (25-30 µm) ;

- Arthonia patellulata dont les apex des paraphyses sont incolores ou brunâtre pâle.

 

Bibliographie :

- Roux Cl. et coll., 2017. Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine. 2e édition revue et augmentée (2017). Édit. Association française de lichénologie (A.F.L.), Fontainebleau, 1581 p., page 68.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 166.

- Wirth et all., 2013, Die Flechten Deutschlands, tome 1, pages 167 et 170.

 

 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]