Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 

Acarospora peliscypha Th. Fr. = Acarospora pelioscypha

Photos Jean-Pierre Gavériaux et Joël Esnault - session AFL 2014 -


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Lecanorales - Acarosporaceae
 

Thalle : aréolé-subsquamuleux, à squamules (0,5-3 mm) éparses ou ± réunies en groupe et à surface plane ou même un peu concave, assez souvent lobulées, rarement lobées, brun clair jusqu’à brun chamois, assez brillantes.

Photosymbiote : Trebouxia.

Chimie : thalle .

Apothécies : 0,2-1,4 mm de Ø, à disque brun-rouge plus foncé que les squamules, présentant en surface des rides d'allure ± circulaire, suite au développement d'un plectenchyme stérile. Hyménium de 90-100 µm de haut. Spores 4-6 x 1,5-2 µm, subcylindriques, très nombreuses (plus de 100 par asque).

Habitat : sur roches non ou peu calcaires, souvent riches en fer ou métaux lourds. ,

Montagnes et régions froides. Espèce héliophile, nitrophile, en ombroclimats humide et hyperhumide.

 

Remarque : dans la flore de G. Clauzade et C. Roux, cette espèce est classée dans le sous-genre Phaeothelia regroupant les Acarospora à thalle dépourvu de couleur jaune.

 

 


 

[Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]