Association Française de Lichénologie - Les champignons lichénisés de France - AFL


 
 
 
Spores d'Arthopyrenia cinereopruinosa et d'Arthopyrenia analepta

Arthopyrenia cinereopruinosa (Schaer.) Massal. var. cinereopruinosa

Photos 1-3 Julien Lagrandie - 4/2/2016 - sur écorce - Normandie - Calvados - (14) -
Photo 4 - comparaison des spores de :
Arthopyrenia cinereopruinosa - Jean-Yves Monnat - 18/3/2017 - spécimen de Lesteven - Crozon - Finistère - (29) -
Arthonia analepta -
Olivier Gonnet - 24/4/2015 - sur Corylus - Chavaniac - Haute-Loire - (43)


 

Ascomycota - Lecanoromycetideae - Arthoniales - Arthoniaceae
 

Thalle : gris clair ou jaunâtre, évanescent.

Photosymbiote : vraisemblablement non lichénisé (pas de Trentepohlia).

Chimie : thalle R-, involucrellum K+ vert.

Périthèces : 0,2-0,4 mm de Ø, avec un ensemble des paraphyses persistant, dépourvu de périphyses.  Asques 55-77 x 12-19 µm. Paraphyses d'épaisseur 1-1,5 µm.

Spores 14-22 x 5-8 µm, avec un halo d'épaisseur > 2 µm, les deux cellules de la spores étant nettement resserrées dans leur partie équatoriale.

Conidies de 2 tailles différentes : 5-6 x 1 ou 8-12 x 2 µm.

Habitat : sur écorce lisse de feuillus (surtout sur Fraxinus), principalement sur les petites branches. Se rencontre jusqu'à l'étage montagnard.

 

Remarque : Arthopyrenia analepta est proche mais ses périthèces atteignent 0,6 mm de Ø et les cellules de la spore ne sont pas resserrées dans leur partie centrale, seule la cellule inférieure (la moins large) peut être parfois légèrement resserrée au milieu.

 

Bibliographie :

- Catalogue des lichens et champignons lichénicoles de France métropolitaine de C. Roux et coll., 2014, aux éditions des Abbayes, pages 95 et 96.

- Clauzade G. et Roux C., 1985 - Likenoj de Okcidenta Eŭropo. p. 77.

 


 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]